#4 - Avril 2018

L'obsolescence du tabac, programmée dans 20 ans !

Sans faire de politique fiction ou d’articles médiatiques à grands coups de chiffres, de courbes ou de coûts du tabac, et oui ! tous les logiciels de la réduction du tabagisme en France sont enclenchés vers la destination #générationSansTabac.

Preuves à l’appui :

• La baisse des ventes de tabac comme jamais vu de plus de 19 % au mois en mars 2018 ;

• La consommation de tabac est en net recul avec un quart de fumeurs quotidiens 25.1% chez les jeunes de 17 ans contre 32.4% en 2014 (ESCAPAD-OFDT 2017) ;

• La perspective d’un paquet de cigarettes à 10 euros en 2020 a bien été intégré par les fumeurs ;

• La fin du forfait de 150 euros sur les substituts nicotiniques, ils seront bientôt remboursés intégralement sur prescription ;

• Des mesures répressives pour protéger les enfants contre le tabagisme passif dans les voitures et les espaces de jeux pour enfants ;

• Rendre lisible et aux yeux de tous les français des activités de lobbying des industriels du tabac.

Marie-Ange TESTELIN, directrice de HAUTS-DE-FRANCE ADDICTIONS

Suite de la demi-journée d'échanges de pratiques, "Le vapotage : quels repères en consultation d'accompagnement à l'arrêt au tabac ?", par le Pr Bertrand DAUTZENBERG

Les professionnels sont confrontés à l'usage de la vapoteuse par des patients pour leur sevrage tabagique. Pour répondre au désarroi et/ou à leur incertitude face à ce nouvel outil, HAUTS-DE-FRANCE ADDICTIONS a invité le 12 avril dernier le Pr DAUTZENBERG, Professeur émérite Sorbonne université AP-HP Pitié Salpêtrière. Plus d'une trentaine de professionnels en tabacologie de la région ont participé à la demi-journée d'échanges de pratiques.

En quelques mots, il faut accompagner l'usager dans l'apprentissage de la vapoteuse qui est modulable et permet, en cas de bon usage, de s'adapter aux besoins en nicotine de chacun. L'essai et le test sont essentiels pour que le patient trouve du plaisir à vapoter, sinon il stoppera cet usage. Une bonne utilisation du dispositif permet d'avoir un taux de nicotine constant, équivalent à l'action des patchs. Il doit donc vapoter quand il le souhaite.

Enfin, vapoter tout en continuant à fumer n'apporte aucun bénéfice pour l'arrêt du tabac.

Des étudiants en santé suffisamment armés pour devenir des ambassadeurs de la prévention ?

La prévention est un des piliers de la stratégie nationale de santé face aux "coûts sociaux considérables" du tabac (26,6 Mds), de l'obésité (20,4 Mds) ou de l'alcool (15 Mds).

En parallèle, s’appuyant sur les conclusions du rapport du Pr Vaillant, Agnès Buzyn, ministre des solidarités et de la santé et Frédérique Vidal, ministre de l’enseignement supérieur, ont annoncé le 26 février à Angers la mise en place d’un service sanitaire obligatoire de trois mois pour tous les étudiants faisant des études de santé. Lire plus.

L’École des Hautes Études en Santé Publique, bientôt Campus Sans Tabac

Le 31 mai prochain, à l'occasion de la Journée Mondiale Sans Tabac, le campus rennais de l'EHESP deviendra le premier campus français sans tabac. Une initiative forte qui vise à prévenir le tabagisme passif et qui contribue à dénormaliser le tabagisme.

• Appel à contributions pour l'enquête Ad-femina, lancée par l'OFDT, à retrouver ici. Le questionnaire est à remplir d'ici le 15 mai 2018.

• Les 24 et 25 mai auront lieu, à Paris, les Journées Nationales de la Fédération Addiction autour de la thématique "Homme augmenté, des paradis artificiels à l'intelligence artificielle - Quels changements de paradigme ?". Pour en savoir plus.

• La Journée Mondiale Sans Tabac aura lieu le 31 mai 2018 sur le thème "tabac et maladies cardiaques". Pour en savoir plus.

• Les Rencontres de Santé Publique France auront lieu les 29, 30 et 31 mai 2018 à Paris. Pour en savoir plus.

• Le congrès International d'Addictologie de l'ALBATROS se tiendra à Paris les 6, 7 et 8 juin 2018 et aura pour thème "Les addictions : du défi de la prévention à l'innovation thérapeutique". Pour en savoir plus.

• La Ligue contre le Cancer organise une consultation citoyenne sur la prévention des cancers (enjeux et actions de prévention) du 16 avril au 10 septembre 2018. Pour en savoir plus.